« C’est l’histoire d’une coopérative… »

En 1993 est fondé ExtraMuros. Implanté à Roubaix, le cabinet de conseil s’inscrit à l’époque dans une approche volontariste du développement durable et de l’accompagnement des collectivités sur les thématiques environnementales.

Neuf ans plus tard, c’est au tour de MultiCité de voir le jour, à Arras. Orienté vers l’accompagnement au développement local durable, le cabinet intervient dans le champ de l’économie sociale et solidaire auprès d’une diversité d’acteurs du territoire.

Au début des années 2010, le développement des deux cabinets les font se croiser régulièrement dans les réseaux coopératifs. Au fur et à mesure de missions communes, le besoin d’aller plus loin, de s’implanter au cœur de la métropole lilloise apparaît nécessaire pour les deux équipes, qui décident d’emménager ensemble au 51, rue du maire André, à Lille. C’est le début d’une aventure commune : les missions sont mutualisées, des postes communs sont créés et une vision stratégique collective est développée.

En 2013, le 1er avril (non non, ce n’est pas une blague !), les deux SCoP fusionnent pour n’en former plus qu’une. Le nom est tout trouvé : Extra(muros) et (multi)Cité : ExtraCité !

Depuis, la coopérative a bien grandi. Des ancien.nes sont partis, des jeunes prennent le relais. La dynamique est toujours en cours, en résilience permanente. Aujourd’hui, ExtraCité est une coopérative fière de ses valeurs, à l’interne dans la cohésion d’équipe, la relation au travail, le dialogue social ; à l’externe dans sa façon de réaliser ses missions, de se positionner en qualité de partenaire plutôt que simple prestataire.

Après tant d’années, ce sont plus de 1 000 missions qui ont été réalisées par l’ensemble des membres. Plus de 100 coopérateurs.rices sont passé.es entre les murs de la coopérative et ont contribué à la façonner… et ce n’est pas fini !

#Developpement Economique Responsable #Transition Ecologique #Urbanisme et Concertation #Developpement Culturel #Agriculture et Alimentation Soutenable

Au service du développement durable des territoires, notre équipe forme, accompagne et conseille élu.es et professionnel.les du développement local durable pour la conception et la réalisation de leurs politiques et projets.

Notre action se décompose autour de 6 thématiques :

Urbanisme durable et citoyenneté active

Economie Sociale et Solidaire et accompagnement associatif

Action publique locale et contractualisation

Agriculture, alimentation et circuits de proximité

Transition écologique et enjeux climatiques

Intelligence collective et méthodologie de projet

Notre vision de l’accompagnement

Consolider l’existant et adopter une méthodologie de travail collaborative

Prendre un soin particulier dans le suivi de la gouvernance et du management de projet

Privilégier les solutions collectives durables aux actions individuelles ponctuelles

Revendiquer une approche systémique et inclusive de l’accompagnement

Faire du sur-mesure pour respecter le contexte local et l’historique du projet

Dans une logique de transfert de compétences et d’outils pour que le projet continue à l’issue de l’accompagnement !

Nos métiers

Notre approche du développement local durable est basée sur la construction d’un équilibre économique, culture, social et environnemental des territoires, facteur de dynamisme, d’attractivité, de solidarité et de mixité.

Nos interventions visent à accompagner la démarche de projet et qualifier les acteurs en apportant un appui spécifique et opérationnel, tenant compte des attentes locales.

Accompagnement

Forts de nos expériences, nous vous accompagnons dans la réflexion et le développement de vos projets. Soucieux de « faire avec vous », notre parti-pris s’appuie sur la coconstruction, le transfert de méthodes et de savoir-faire au service des territoires et des acteurs dans leur dimension stratégique et opérationnelle.

Etude / conseil

Grâce à nos nombreuses expertises, nous vous conseillons pour renforcer la qualité de vos projets, à travers la réalisation d’études (de marché, d’opportunité, de faisabilité, etc.) et de diagnostics. Notre regard extérieur, associé à une appropriation rapide des acteurs et du contexte local, nous permet de proposer des analyses adaptées et pertinentes.

Formation

Nous considérons la formation comme un exercice essentiel pour accompagner la qualité des projets. Sur la base d’outils et de techniques d’animations ludiques, inclusifs et opérationnels, nous alternons apports théoriques et échanges de pratiques pour vous former en tant que porteur.ses de projets.

La dimension « mise en réseau », essentiel à nos yeux, est également une occasion de pérenniser les échanges au-delà des stages.

Evaluation

Mesurer l’impact d’une action action ou d’un projet repose sur la capacité à se poser les bonnes questions et à faire naître les conditions du changement. Efficience, pertinence et démarche de progrès sont les clefs pour garantir la plus-value des actions menées à chaque étape d’un projet.

Recherche

Pour anticiper les changements, l’évolution des politiques publiques et les usages, nous nous engageons dans des démarches de recherche. En mobilisant des doctorant.es sur les sujets ayant trait à nos métiers, en développant des outils au service des projets et en accompagnement des acteurs sur des réflexions stratégiques, la recherche est pour nous le moteur de l’intelligence collective et du développement des territoires.

Sans oublier les valeurs qui fondent notre coopérative !

ExtraCité se mobilise au quotidien pour une approche soutenable de la responsabilité sociétale d’une coopérative à taille humaine. Notre engagement se manifeste au travers de plusieurs axes :

L’humain avant tout
  • Nous maintenons un écart salarial restreint avec un coefficient de 3 entre le moins élevé et le plus élevé des salaires
  • Une stricte parité femme-homme est observée dans les responsabilités et les rémunérations
  • Nous disposons d’un binôme mixte au sein de notre Comité Social et Economique d’Entreprise (CSE)
  • Nous avons mis en place une évaluation biannuelle du bien-être de nos salarié.es via un baromètre social et participatif interne
  • Nous favorisons l’autonomie et le bien-être de nos salarié.es dans la réalisation de leur travail, notamment en proposant un cadre transparent et responsable du télétravail
  • Lorsque les conditions le permettent, nous nous engageons à garantir le plus rapidement possible des emplois pérennes. A ce jour, 100% de nos salarié.es sont en CDI
  • Les stages à ExtraCité sont une vraie plus-value en continuité des études théoriques. Nous nous efforçons d’accompagner au mieux les stagiaires par des temps d’apprentissage de compétences et d’expériences pratiques sur le terrain
  • Nous favorisons les trajectoires individuels et pérennisons autant que possible les savoirs dans une démarche d’amélioration continue. A titre d’exemple, plus d’un.e salarié.e sur trois a commencé en tant que stagiaire à ExtraCité
  • Nous encourageons les jeunes parents, mère comme père, à jouir pleinement de leurs congés parentaux
Une gouvernance saine, transparente et partagée
  • Nous sommes une coopérative (statut SCOP-SARL), c’est-à-dire que notre entreprise est majoritairement détenue par nos salarié.es et que notre lucrativité est limitée
  • Nous pratiquons une gouvernance horizontale : chaque salarié.e qui reste au sein de la coopérative a vocation à devenir associé.e et à participer aux prises de décision
  • La réunion entre les associé.es est l’organe décisionnel d’ExtraCité. Toutes les décisions sont ensuite relayées et expliquées auprès des salarié.es non associé.es de manière à favoriser une transparence et une prise en responsabilité de chacun.e
  • Nous nous réunissons chaque mois en réunion d’équipe pour veiller à maintenir une bonne dynamique interne, faire le point sur nos missions et favoriser le travail collectif et l’échange de bonnes pratiques (auto-formation, débats méthodologiques, échanges de savoir-faire et d’outils, etc.)
  • Nous mettons en place un contrôle strict de l’activité salariale de la gérance. Ce contrôle, réalisé sous l’égide d’un Conseil de surveillance composé d’associé.es salarié.es et externes, garantit la transparence des activités du.de la gérant.e
Une approche soutenable et locale
  • Nous privilégions les déplacements en transports en commun dès que cela est possible. Dans le cas contraire, nous privilégions le covoiturage avec nos partenaires
  • Nous utilisons deux véhicules hybrides pour tout déplacement qui ne permettent pas d’alternatives en transport en commun ou en mobilité douce
  • Nos impressions (supports, rapports, etc.) sont réalisées sur du papier issu de forêts gérées durablement
  • Nos papiers sont recyclés grâce à notre partenariat avec l’entreprise d’insertion par l’activité économique ELISE
  • Nous appliquons plusieurs règles de rationalisation de nos usages informatiques : nous supprimons règlement nos anciens mails et les dossiers Cloud non utilisés ou anciens, nous privilégions l’appel téléphonique aux envois de mails, etc.
  • Au bureau ou dans nos déplacements, nous privilégions autant que possible une alimentation locale et/ou biologique
  • Nous avons établi une politique d’achats plus respectueuse des écosystèmes naturels. A ce titre, nous nous engageons à nous fournir dans la mesure du possible en produits achetés localement
Une intégration partenariale
  • Nous encourageons les échanges de compétences entre structures. A ce titre, nous mettons un point d’honneur à renforcer les partenariats avec d’autres cabinets aux compétences complémentaires, ces groupements sont des gages de qualité et de technicité aux travaux que nous réalisons
  • Nous avons élaboré un partenariat avec l’Institut Godin depuis 2018
  • Nous sommes membre fondateur du PTCE Initiatives et Cité, acteur du développement soutenable local
  • Nous sommes membre de REady, acteur de l’alimentation durable
  • En déplacement, nous nous engageons à favoriser le local (alimentation, structures d’hébergement, etc.) et répertorions un carnet d’adresses respectueuses de l’environnement
  • Nous revendiquons notre indépendance à la fois financière, politique, commerciale et intellectuelle, garante de notre position de « tiers-neutre »